• Flavie B / Naturopathe

Féminisme ?






De nos jours, ce mot fait peur, il effraie et il serait presque chuchoté par bon nombre de personnes. Il fait peur car les femmes tentent désespérément de reprendre la place qui leur est dû. Pour beaucoup, être féministe revient à lutter contre le patriarcat instauré et ils n'auraient pas tord. Cependant, je crois qu'il est important de remettre les choses à leur place. L'homme et la femme sont depuis toujours complémentaires. L'un est Yin, l'autre Yang et l'un ne peut exister sans l'autre.


Depuis la chasse aux sorcières et même avant, la place de la femme a été mise de coté par celle de l'homme.

Ainsi, toute cette cohésion cyclique, nos instincts primaires, notre nature elle-même nous a été ôtée. Avant d'être féministe dans la société, il faudrait l'être avec soi. Un retour à soi, une découverte de sa féminité et de la relation entre la femme et la nature est primordial pour se sentir puissante et vivante. Nous avons besoin, nous les femmes, d'êtres soudées et bienveillantes les unes envers les autres. Car c'est comme cela que nous étions, il y a bien longtemps : fraternelles, bienveillantes et savantes. Nous ne formions qu'une seule et même tribu : celle des filles, des sœurs, des mères, des sages....

S'ouvrir à son féminin sacré et l'alimenter, chaque jour, en se connectant à soi et à sa nature cyclique, là est l'image et l'enjeu du féminisme d'aujourd'hui. En se redécouvrant et en s'assumant en tant que femme nous regagnons petit à petit notre place dans cet équilibre si fragile. Malheureusement, la chasse aux sorcière existe encore bel et bien. Il suffit de voir la façon dont son traité les femmes partout dans le monde .

C'est une chasse plus discrète et insidieuse que celle qui s'est déroulée il y a quelques siècles mais elle n'est pas pour autant moins violente et destructrice. J'aime espérer que chaque femme prendra un jour conscience de son véritable potentiel et de sa valeur au sein de ce monde chancelant et je suis certaine que cela arrivera. Alors, je suis féministe oui et ce mot ne me fais pas peur. Je travaille main dans la main avec les hommes qui ont compris cette notion d'équilibre et de cohésion. J'aide également ceux qui cherchent à mieux comprendre l'équipe qu'est le féminin/ masculin sacré.

Je prend soin de mon féminin sacré afin de rester connecter à mes racines et aux mémoires de mes ainées. Et bien entendu, je défends ardemment cette place qui nous a été volée il y a longtemps... Comment résonne ce mot en vous, que pensez-vous du féminin sacré ? Échangeons 🙏

  • Icône sociale YouTube
  • Instagram
  • Facebook Social Icône

©2019 par Flavie Bousquet-Naturopathe.